Réussir lait 31 mars 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Le maïs après prairie donne un meilleur rendement que la monoculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vaches au pâturage dans une prairie de la ferme expérimentale de Trévarez.
Vaches au pâturage dans une prairie de la ferme expérimentale de Trévarez. - © V. Rychembusch

Un maïs cultivé après prairie pâturée conduit à un avantage de 3 tMS/ha par rapport à un maïs majoritairement mené en monoculture. Tel est le constat qui ressort de 15 années culturales à la ferme expérimentale de Trévarez dans le Finistère, dans un contexte pédoclimatique frais et humide. De même, l'IFT (indice de fréquence de traitement) est en net retrait (1,46 contre 2,11 en monoculture) et des impasses totales de désherbage sont possibles après retournement de prairie. Le bénéfice du retournement semble se poursuivre lors de la deuxième culture de maïs, dans une rotation maïs/maïs/céréales/prairie.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous installé une brosse dans votre stabulation pour le confort des vaches ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui