Réussir lait 23 septembre 2005 à 14h55 | Par Emeline Bignon

Lait - Sanders propose Ideal system pour mieux prédire la production

Pour réduire le coût alimentaire des élevages laitiers, Sanders propose Ideal system, un outil de prédiction précise de la production de lait.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Prédire la production laitière permise par la ration au litre près, telle est la base du nouveau concept lancé par les nutritionnistes de Sanders. « Avec Ideal system, il n´y a plus qu´un seul prédicteur de la production de lait : c´est l´énergie dans la ration alimentaire, avance Jean-Philippe Rousseau, à l´origine du concept. Par rapport au système actuel (lait permis par UFL, PDIN et PDIE), la précision de la prédiction est améliorée grâce à la prise en compte des interactions digestives liées à l´ingestion totale et à la concentration en protéine de la ration. » Selon le spécialiste, cela permet d´éviter un gaspillage d´énergie lié à un manque d´azote dans la ration et donc d´améliorer le coefficient de transformation énergétique en lait. Autrement dit, « pour un même taux de protéine dans le régime, Ideal system améliore la transformation de l´énergie en lait. »
Le concept a été éprouvé sur près de 4000 vaches. ©C. Pruilh

Cette méthode a été validée en stations expérimentales et en élevages sur près de 4000 vaches sur l´hiver 2004/2005. « En moyenne, ces 4000 vaches ont ingéré 22,4 kg de matière sèche, dont 16,1 kg MS de fourrages. La production moyenne de lait par vache a atteint 30,3 kg, avec un TP de 33 g/kg et un TB de 40,5 g/kg, affirme Jean-Philippe Rousseau. Nous avons observé une augmentation de 4 % de la production de lait par kilo de matière sèche ingérée, soit une économie de 4 euros pour 1000 litres de lait. »
Dans la pratique, ce concept ne révolutionne pas la façon de travailler de l´éleveur. Les fourrages issus de l´exploitation restent la première source d´énergie à valoriser. « Reste ensuite à choisir l´aliment `valorisateur d´énergie´ le plus adapté aux différents types de fourrages et aux objectifs de production de l´éleveur, poursuit la firme. La matière azotée fermentescible devient le critère numéro un à analyser dans la ration. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous installé une brosse dans votre stabulation pour le confort des vaches ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui