Réussir lait 12 novembre 2013 à 08h00 | Par Bernard Griffoul

Lait bio : bonnes perspectives à l’international

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Collecte de lait biologique en France.
Collecte de lait biologique en France. - © Biolait

L’un des enjeux de la production laitière biologique est d’améliorer son taux de valorisation, sans tomber dans la course aux prix bas. Actuellement, seulement 65 % du lait bio est vendu en tant que tel. Lors du dernier salon Tech & Bio, à Valence (Drôme), Elisabeth Mercier, directrice de l’Agence bio se voulait néanmoins confiante : « L’évolution à la hausse de la consommation de produits bios est une tendance de fond. Il existe des potentiels de croissance progressive avec l’élargissement de gamme et la restauration collective. »


Des opportunités en Chine et aux USA


Pourtant, de l’avis de plusieurs entreprises, c’est à l’international que les opportunités commerciales semblent les plus fortes pour le lait bio. En Asie notamment et plus particulièrement en Chine, en recherche de lait infantile et de lait UHT de grande qualité. « Le marché chinois s’est ouvert à cause des scandales sanitaires sur les produits alimentaires, explique Hippolyte Guégan, de la laiterie Le Gall, à Quimper. Mais, l’accès à ce marché est très compliqué car la Chine ne reconnaît pas le règlement bio européen. » L’un des grands groupes français est actuellement en négociation avec la Chine. S’il est finalisé, ce contrat pourrait faire « gravir une marche significative dans les conversions à la production de lait biologique en France », nous confie-t-on au sein du groupe. Hippolyte Guégan voit également des débouchés intéressants aux États-Unis pour « des produits frais et des produits qu’ils considèrent comme exotiques, tel que le lait chocolaté ». Des marchés plus petits mais à ne pas négliger également, à Hong-Kong, au Moyen-Orient et en Afrique de l’Ouest.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Cherchez-vous à maintenir la production malgré le manque de fourrage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui