Réussir lait 15 janvier 2018 à 08h00 | Par La rédaction

Lactalis doit trouver un plan pour que cette crise sanitaire ne se reproduise pas

Lactalis rappelle toutes les boîtes de lait infantile du site de Craon, quelque soit la date de production. Le groupe poursuit son travail d'éradication des causes de contamination et de mise en place d'un plan de contrôles sanitaires. L'avenir du site de Craon est en jeu.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © T. Guillemot

Vendredi 12 janvier, Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, était convoqué au Ministère de l'économie. A l'issue de la rencontre, Lactalis a annoncé que  "Monsieur Besnier a proposé de reprendre le reliquat des produits infantiles du site de Craon, quelle que soit la date de production, sur tous les circuits de diffusion (GMS, pharmacies, maternités, crèches et hôpitaux)". Et ce « dans un objectif de faciliter et finaliser la procédure de rappel et la gestion du retrait de l’ensemble des boîtes de lait infantile », précise le groupe Lactalis. « J’ai pu confirmer nos engagements à identifier les causes de cette crise le plus rapidement possible, et à les communiquer dès qu’elles seront connues » a déclaré Emmanuel Besnier.

"Le groupe Lactalis s'engage à éradiquer la cause de cette contamination, et, pour ce faire, à investir tous les moyens nécessaires pour garantir la sécurité sanitaire du site", précise le groupe. Il s’engage aussi à faire approuver par les pouvoirs publics les plans d’actions et de contrôles qui seront mis en œuvre, avant tout redémarrage du site.

Si Lactalis ne trouve pas les moyens de faire en sorte qu'une telle crise sanitaire ne se reproduise pas sur le site de Craon, il sera impossible de faire redémarrer la production dans ces bâtiments. L'avenir du site de lait infantile de Craon est donc en jeu.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à utiliser des taureaux en monte naturelle ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui