Réussir lait 23 mai 2016 à 08h00 | Par La rédaction

La hausse de la collecte européenne stoppée fin 2016 ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2016, la collecte de lait devrait progresser de 2 à 2,5 % dans les pays les plus dynamiques de l'UE : Allemagne, Belgique, Danemark, Irlande, Pays-Bas, Pologne.
En 2016, la collecte de lait devrait progresser de 2 à 2,5 % dans les pays les plus dynamiques de l'UE : Allemagne, Belgique, Danemark, Irlande, Pays-Bas, Pologne. - © Jan Van de Vel / CE

L'Institut de l'élevage estime qu'en 2016, la croissance de la production européenne pourrait être stoppée au second semestre, en réponse à une conjoncture qui resterait dégradée. "Le cheptel laitier européen pourrait au mieux se stabiliser, voire diminuer au second semestre 2016." Le cheptel européen de vaches laitières a été stabilisé en 2015, après deux ans de progression. L'effectif de génisses laitières de moins de deux ans était encore en hausse de 2% par rapport à 2014, d'après les inventaires de décembre 2015. " En 2016, l'effectif de vaches laitières se stabiliserait dans l'UE à 15, autour de 18,5 millions de têtes, malgré la présence de nombreuses génisses laitières. Dans les treize états membres plus récents, avec la restructuration, l'effectif de vaches laitières pourrait reculer, au moins au même rythme qu'en 2015, et se situer entre 5 et 5,1 millions de vaches laitières fin 2016."

Un cheptel stabilisé en 2015

" Le faible prix du lait peut, dans un délai plus ou moins long selon les régions laitières, entraîner un vaste mouvement de cessations laitières. Un tel scénario n'épargnera aucun bassin, mais frappera d'abord les moins compétitifs (bassins les moins denses, zones de montagne sans démarcation efficace...). Il entraînera ensuite un ralentissement de la croissance laitière puis un possible arrêt de celle-ci fin 2016. "

Au final, l'Institut de l'élevage estime que dans ce scénario, la collecte de l'UE progresserait de 1% par rapport à 2015. Avec des évolutions contrastées : + 2 à +2,5% dans les pays dynamiques (Allemagne, Belgique, Danemark, Irlande, Pays-Bas, Pologne), stable en France et au Royaume-Uni, et un fort tassement de 2 à 2,5% dans les pays de l'Est et du Sud.

D'après le rapport de l'Institut de l'élevage sur les prévisions 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Parvenez-vous à effaroucher les oiseaux sur la ferme ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui