Réussir lait 23 mars 2017 à 08h00 | Par E.Bignon

L'AOP Sunlait lance une campagne positive pour un prix décent

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Récolte de signatures au Salon de l'agriculture.
Récolte de signatures au Salon de l'agriculture. - © DR

Pour une fois, des grandes marques de produits laitiers sont épinglées par les producteurs de manière positive. Tel est le choix de l'association d'organisations de producteurs Sunlait, qui a profité du jour d'ouverture du Salon de l'agriculture pour lancer une campagne invitant les consommateurs à les soutenir en achetant les marques du groupe Savencia (Elle & Vire, Tartare,St Môret...). « Les producteurs sont fiers de livrer leur lait à Savencia mais ils ont besoin d'une reconnaissance financière de leur travail pour vivre décemment. Or, aujourd'hui, ce travail n'est pas reconnu à sa juste valeur", argue Louise Baron de l'AOP Sunlait en précisant qu'un prix de base de 35 centimes par litre de lait permettrait aux éleveurs de couvrir les coûts de production et de percevoir un salaire minimum chaque mois.

"Nous voulons construire une relation gagnant-gagnant avec l'entreprise et montrer que toutes ces marques n'existeraient pas sans les producteurs laitiers. » Relayée par les réseaux sociaux, la campagne de soutien se poursuit en ligne. Mi-mars, plus de 2 000 signatures avaient été recueillies.

« L'objectif porte moins sur le nombre de signatures que sur l'obtention d'un prix décent aux producteurs. » Espérons que cette initiative constructive reçoive un écho positif de Savencia lors des prochaines négociations.

E. B.

www.sunlait.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui