Réussir lait 24 août 2018 à 17h00 | Par La rédaction

Grosses inquiétudes autour du chinois Synutra

Les producteurs des Maîtres laitiers et de Sodiaal attendent des explications de leur coopérative sur leurs relations avec leur partenaire Synutra.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chantal Pape

Ces derniers jours, beaucoup d’encre coule sur le groupe laitier chinois Synutra implanté en France. Les informations rapportées par la presse suscite l’inquiétude des producteurs. Ceux des Maîtres laitiers du Cotentin car la production de briquettes de lait UHT sous contrat avec Synutra est à l'arrêt depuis début août. Ceux de Sodiaal suite aux négociations engagées par leur coopérative avec Synutra pour racheter tout ou une partie de l'usine de poudre de lait infantile de Carhaix (Finistère).

Ligne de lait UHT à l’arrêt chez les Maîtres laitiers

En 2017 déjà, le site Candia de Saint Etienne qui avait investi suite à un contrat de vente de 450 millions de briques de lait a connu des difficultés. Le groupe chinois avait demandé le report du lancement de la production pour cause de non respect du cahier des charges initial, ce que démentait Candia. Les deux partenaires s’étaient alors fixés un nouveau délai pour résoudre "les éléments techniques et financiers". L'agrément chinois pour exporter les briquettes en tant que lait infantile est enfin arrivé en juin dernier.

Un scénario similaire est-il en train de se produire aux Maîtres laitiers du Cotentin ? La coopérative a investi pour produire 690 millions de briquettes de lait. La production a démarré en avril 2017, mais depuis début août, elle est à l'arrêt. D'après Ouest France et Le Monde, les dirigeants des Maîtres laitiers évoquent un problème technique lié au conditionnement du lait dans les briquettes laissant un dépôt. Il faut savoir par ailleurs que l'usine n'a pas l'agrément chinois pour exporter ce lait en tant que lait infantile. Les valorisations ne seraient donc pas celles attendues par Synutra.

Négociations en cours avec Sodiaal à propos de l’usine de Carhaix

Que signifie le fait que Synutra veuille revendre tout ou partie de son usine de Carhaix ? Déjà en 2017, Sodiaal qui devait fournir 288 millions de litres de lait entier n'en a fourni que la moitié selon Ouest France. Il était aussi prévu qu'Eurosérum fournisse des poudres de sérum. "Ces volumes ne sont pas toujours remplis. Heureusement Sodiaal est un groupe polyvalent ; il y a d'autres activités, beurre, crème, fromages... qui permettent de gérer ces aléas", indiquait cet été un administrateur. Les adhérents Sodiaal sont inquiets d'une éventuelle reprise et des conséquences sur la santé financière de leur coopérative. La direction ne souhaite pas s'exprimer pour le moment, mais selon France3, elle a indiqué qu’elle communiquerait mercredi prochain.

Ces problèmes viennent-ils des marchés plus difficiles que prévu, ou de difficultés financières de Synutra comme le laissent penser plusieurs articles ? Ouest France a révélé la semaine dernière la venue de deux huissiers sur le site de Carhaix. Les rumeurs font état de fournisseurs de lait des usines françaises non payés par Synutra. Synutra international (siège aux Etats-Unis) ne serait plus côtée en bourse et sa dernière publication de résultats date de 2017.

Le marché du lait UHT n'est clairement plus ce qu'il était. En juin dernier, Jean-Marc Chaumet, de l'Institut de l'élevage, indiquait qu'après une période faste de développement important des importations chinoises de lait de consommation, le niveau des importations s'était stabilisé. "Les industriels laitiers chinois ont investi le secteur des laits liquides pasteurisés avec du lait chinois", explique-t-il.

Par contre, pour les laits infantiles, le réseau italien de statistiques et cotations CLAL.it indique dans un article du 20 août dernier, que les chiffres des exportations européennes pour le premier semestre sont positifs : +30,4% vers la Chine. Ce ne serait donc pas un problème de demande du marché chinois pour les laits infantiles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à utiliser des taureaux en monte naturelle ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui