Réussir lait 30 avril 2008 à 17h13 | Par Costie Pruilh

Fromages - Début de pénurie sur le marché du comté

La hausse de la production laitière et des quotas tombent plutôt bien pour le comté, dans un contexte de stocks sains.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le comté se vend comme des petits pains et fait craindre à la filière un manque de marchandises ! Sur le second semestre 2007, la production laitière en zone comté était orientée à la baisse, alors que les fromages se vendaient très bien (+ 4 % entre 2007 et 2006). « Sur janvier et février, les ventes ont poursuivi leur progression. Les stocks sont sains. A tel point que la filière se demande si elle aura assez de fromages pour satisfaire ses clients. En mars, les ventes baissent à cause d´un début de pénurie », expose Jean-Jacques Bret, directeur du CIGC (Comité interprofessionnel des Gruyères de Comté).
En 2008, la production laitière a repris, « avec une hausse raisonnable, et elle devrait être dynamique avec la mise à l´herbe ».

Les comtés se vendent bien, leur prix augmente, donc le prix du lait suit, en décalé. DR

Un prix du lait en hausse
Avec la hausse des quotas, les références du comté augmenteront. Pour pouvoir développer l´offre de fromages, le marché du comté est ouvert aux nouveaux opérateurs. « C´est ainsi que des usines de la zone AOC faisant de l´emmental et autres fromages se sont mis à faire du comté. Aujourd´hui, la production de comté est de plus de 50 000 tonnes », indique Jean-Jacques Bret.
« Le prix des comtés croît depuis douze mois et la hausse s´est accentuée depuis décembre », souligne Pierre-François Bernard, directeur de la FDCL du Doubs et du Jura. Le prix du lait est indexé sur celui des fromages, donc il augmente également mais il est lissé sur six mois, et payé en décalé, quand les fromages sont vendus.
Actuellement (lait de novembre), il est autour de 350 euros pour litres. « Donc les indicateurs sont bons, mais l´impact sur les feuilles de paie n´est pas encore visible », conclut Pierre-François Bernard. Le système de dégagement du lait qui avait cours en 2007 n´a plus d´utilité dans le contexte actuel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous installé une brosse dans votre stabulation pour le confort des vaches ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui