Réussir lait 03 avril 2001 à 15h59 | Par

Faire face en cas de décès

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le minimum
- Il faut prévoir un capital décès suffisamment important, baptisé plus couramment "assurance risque fiscal".
En cas de décès, le remboursement des prêts par l´assurance (extinction de la dette) génère un profit exceptionnel qui s´ajoute au revenu ; le capital décès permet de faire face à l´imposition supplémentaire.
- La donation entre époux protège le conjoint en augmentant ses droits dans la succession.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous installé une brosse dans votre stabulation pour le confort des vaches ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui