Réussir lait 23 août 2004 à 15h00 | Par Franck Mechekour

Ensilage de maïs - Adapter la finesse de hachage au matériel de distribution

Les mélangeuses à pales modifient peu la taille des particules, contrairement aux mélangeuses à vis horizontales, aux recycleuses. selon des essais menés en Vendée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les préconisations en terme de finesse de hachage du maïs datant d´une quinzaine d´années « sont toujours d´actualité », a souligné Gildas Cabon, d´Arvalis, lors d´une journée technique organisée le 15 juin par le Contrôle laitier et la FDCuma de Vendée. « Par contre, le maïs, les vaches et le matériel de distribution ont évolué. »
Le hachage fin, caractérisé par environ 10 % de particules moyennes sur un tamis à mailles de 1 cm, favorise la bonne conservation, l´ingestion de l´ensilage par les vaches et sa bonne valorisation. Le risque acidose doit s´évaluer à l´échelle de la ration avant d´incriminer la trop grande finesse de hachage. Le chargement de l´ensilage et sa distribution ont une influence sur la finesse des particules à l´auge.

La taille des particules mesurée par tamisage
Pour aider les éleveurs à définir une finesse de hachage optimum au moment de la récolte en fonction de leur matériel de distribution, la FDCuma et le contrôle laitier de Vendée ont testé l´influence de neuf types de mélangeuses. La taille des particules a été mesurée par tamisage avant et après différentes durées d´utilisation des mélangeuses. Les essais n´ont porté que sur du maïs seul (sans mélange avec d´autres fourrages). « Après 2 minutes et 30 secondes de mélange, la proportion de particules moyennes (entre 1 et 2 cm) est restée stable (23 %) avec la mélangeuse à pales alors qu´elle a commencé à baisser avec tous les autres matériels », a commenté Michel Seznec, animateur à la FDCuma 85. Au bout de 4 à 5 minutes de mélange, la proportion de particules moyennes n´a quasiment pas été altérée. Par contre, « avec une recycleuse, un chargement avec fraise ou les mélangeuses à vis horizontales, la proportion de particules moyenne a baissé d´environ 25 % ». Les mélangeuses à pales-balles entières ou à une ou deux vis horizontales et à bol (une ou deux vis) ont donné des résultats intermédiaires avec une baisse de 10 à 15 %.

Ces résultats sont intéressants mais doivent être interprétés avec prudence notamment parce qu´ils n´ont été obtenus qu´avec deux mesures par machine. Ils ne permettent donc pas de conclure de façon catégorique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Prenez-vous des mesures de biosécurité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui