Réussir lait 03 février 2015 à 08h00 | Par Costie Pruilh

En Suisse, des prix A, B et C pour le lait de vache

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les prairies représentent 71 % de la SAU (les alpages ne font pas partie de la SAU).  Les prairies permanentes forment le gros des troupes, avec 58 % de la SAU.
Les prairies représentent 71 % de la SAU (les alpages ne font pas partie de la SAU). Les prairies permanentes forment le gros des troupes, avec 58 % de la SAU. - © C. Pruilh

En Suisse, la fin ds quotas laitiers a été instaurée en mai 2009. Mais la libéralisation du marché laitier helvète a démarré en 1992.

 

. Le prix du lait a commence a baisser des 1992 avec la mise en place d’une
politique liberalisant progressivement les marches laitiers, et des aides directes aux
producteurs. Aujourd’hui, le prix suisse suit les variations sur les marches europeens. Il
reste un differentiel important entre le prix du lait suisse et celui dans le reste
de l’Europe, grace a des marches tres bien valorises et a des soutiens publics.


. L’interprofession du lait suisse a ete creee en juin 2009, suite a la fin des quotas p
laitiers, pour elaborer une politique en matiere de quantite et de prix. Elle regroupe 46 organisations de producteurs et de transformateurs, industriels et des commerçants. Elle publie des prix indicatifs pour trois segments de marche. Le lait A est le mieux valorise. Il sert a fabriquer des produits a haute valeur ajoutee (lait de consommation, certains fromages...), proteges ou soutenus, (710 CHF/t en 2014).
Le segment B (produits pour l’export) est soumis a plus forte concurrence (530 CHF en septembre 2014). Le lait C est le moins bien paye (279 CHF en septembre 2014). Il sert a fabriquer des produits de degagement (beurre, poudre...), non aides. En 2013, le marche etait bien equilibre, 89 % du lait a ete paye en A, et pres de 11 % en B.

- © Infographie Réussir

Chiffres clés du secteur laitier suisse

• 23 500 exploitations laitieres, dont 55 % en plaine et 45 % en montagne.
• 4 millions de tonnes de lait produit, dont 3,43 millions transformes
• 168 tonnes de lait commercialise en moyenne par les fermes de plaine, et 95 tonnes par les fermes de montagne
• 5740 kg de lait par hectare
• 6260 kg de lait par vache
• 11 % des elevages font du lait bio
• 33 % du lait est issu de production sans ensilage
• 42 % du lait transforme l’est en fromages


Source : Office fédéral de la statistique suisse

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui