Réussir lait 06 avril 2018 à 17h00 | Par Franck Mechekour

En race Normande, la mixité pèse plus lourd dans l'ISU

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © F. Mechekour

L’Index de synthèse de la race intègre désormais des caractères bouchers à hauteur de 20 % : 12,5 % pour les index jeunes bovins et veaux de boucherie et 7,5 % pour les aptitudes bouchères des vaches adultes (musculature et format). En contrepartie le poids des index de production baisse de 40 % à 26 %. « Les héritabilités des caractères concernés étant assez fortes, ce nouveau compromis lait/viande ne génère pas de pertes importantes sur le progrès génétique attendu sur la production laitière », précise cependant Roxane Vallée de l’Institut de l’élevage.

La part des membres est également renforcée dans le nouvel ISU (de 4,5 % à 6,5 %). Le nouvel index composite aplombs se compose de cinq index élémentaires : la qualité de l’articulation, le parallélisme, l’angle du pied, la locomotion et l’angle du jarret. Les quatre premiers index sont nouveaux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous équipé d'une cage de contention ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui