Réussir lait 04 décembre 2018 à 15h00 | Par Franck Mechekour

Deux index de santé du pied en race Normande

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Jean-Charles Gutner

Origen Normande diffusera les premiers index génomiques Mortellaro et ulcère pour les taureaux normands issus de son schéma à compter de la prochaine sortie d’index, en décembre 2018. Toutes les femelles génotypées par Origen Normande et ses entreprises de mises en place sur la plateforme de l'Institut Pasteur de Lille seront également indexées. La mise au point de ces index "maison" résulte d’un travail en partenariat avec Gènes Diffusion et trois entreprises de conseil en élevage : Littoral Normand et Seenovia (membres du groupe Seenergi) et Elvup. Ces dernières ont mis à disposition plus de 18 600 enregistrements de parages enregistrés sur plus de six ans.

Jusqu’à 0,43 de CD pour la Mortellaro

« Gènes Diffusion a mis à disposition ses compétences de génotypage, son expérience acquise en évaluation de la santé du pied holstein et son réseau d’experts scientifiques provenant d’instituts tels que l’université néerlandaise de Wageningen ou l’Institut Pasteur de Lille. » La fiabilité de l’évaluation génomique se traduit par des CD moyens allant jusqu’à 0,43 pour la Mortellaro, annonce Origen Normande. " Ces deux index auront un impact d'autant plus positif que leur utilisation s'inscrira dans une stratégie globale prenant en compte tous les animaux et les conditions d'élevage", souligne Matthieu Chambrial, ingénieur schéma d'Origen Normande. La sortie d’un index de la limace est en cours d’étude.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui