Réussir lait 20 décembre 2011 à 17h47 | Par F. Mechekour

DetOEstrus, un audit pour mieux détecter les chaleurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

DetOEtrus est une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil visant à améliorer la détection des chaleurs dans les troupeaux laitiers(1). Concrètement, il s’agit d’un outil d’audit destiné aux intervenants en élevage (vétérinaires, inséminateurs, contrôleurs laitiers…). Cet outil informatique se présente sous forme d’un document Excel organisé en fiches(2).

Ces dernières permettent de décrire l’exploitation, d’estimer le niveau d’expression des chaleurs dans le troupeau mais aussi de faire le point sur la qualité de la détection des chaleurs par les éleveurs à partir de données objectives et facilement accessibles en élevage (type bilan de reproduction).

Proposer des solutions ciblées et adaptées aux contraintes de l’éleveur

« Cette méthode est innovante dans la mesure où elle permet de distinguer et de quantifier les problèmes liés à la vache (défaut d’expression des chaleurs…) de ceux liés aux pratiques de l’éleveur, et ainsi de proposer des solutions ciblées et adaptées aux contraintes de l’éleveur », précise Audrey Chanvallon, de l’Institut de l’élevage. À l’issue de l’audit, un plan d’actions est établi avec le conseiller. Une version destinée aux troupeaux allaitants est également disponible.

DetOEstrus a été testé avec succès sur le terrain par quatorze inséminateurs intervenant dans 51 exploitations (33 laitières et 18 allaitantes). La plupart (21/23) des éleveurs enquêtés suite à l’audit ont notamment déclaré « se sentir mieux armés » pour la détection des chaleurs. Ces premiers résultats méritent cependant d’être confirmés à plus grande échelle. ■

(1) Étude qui sera présentée en décembre à l’occasion des Journées 3R (2) Document téléchargeable gratuitement sur le site de l’Institut de l’élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Cherchez-vous à maintenir la production malgré le manque de fourrage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui