Réussir lait 25 avril 2018 à 18h00 | Par A. C.

Aux OP de faire vivre les outils de la loi

Pour Sunlait , il faut donner les moyens aux producteurs des OP et AOP de se former, s'entourer de compétences et dégager du temps si l'on veut la réussite de la future loi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sunlait

Suite à son AG à Paris le 3 avril dernier, l'OP Sunlait (Savencia) donne son point de vue sur le projet de loi «pour l'équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole». Une véritable prise en main des outils de la loi par des OP/AOP structurées est indispensable si l'on veut que la loi est une réelle portée, affirme-t-elle. Et pour cela il faut leur donner des moyens. Sunlait estime aussi que les OP doivent être associées à l'élaboration des nouveaux indicateurs que le Cniel doit définir à destination des acteurs de la filière, si l'on ne veut pas de distorsion de concurrence puisque les industriels y contribuent. Et si la prise en compte des coûts de production dans l'élaboration du prix est nécessaire, elle peut être à double tranchant. Elle doit donc être englobée dans une démarche globale de prix de vente producteurs, explique l'OP.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Parvenez-vous à effaroucher les oiseaux sur la ferme ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui