Réussir lait 02 juin 2016 à 08h00 | Par Emeline Bignon

Des coûts de fonctionnement de 9 à 27 €/1000 l en robot

Une récente étude menée en Pays de la Loire avance un coût de fonctionnement moyen de 16 €/1 000 l avec un robot de traite. En salle de traite et roto, ce coût tourne autour de 6 €/1 000 l.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un des objectifs de l'étude est de fournir un diagnostic individuel aux éleveurs.
Un des objectifs de l'étude est de fournir un diagnostic individuel aux éleveurs. - © M. Portier

Le projet Coufomat, lancé par la chambre d’agriculture des Pays de la Loire, Élevage conseil Loire Anjou et l’Institut de l’élevage, vise à connaître le coût de fonctionnement de son installation de traite. « Ce projet a deux objectifs, a précisé Thomas Huneau de la chambre d'agriculture de Loire-Atlantique, lors d’une journée organisée par Elevage conseil Loire Anjou sur les robots de traite. D’une part, fournir un diagnostic individuel aux éleveurs et compiler des données pour diffuser des repères objectifs. L’idée est de fournir des éléments chiffrés afin que les éleveurs puissent intégrer cette charge au moment de la décision d’investissement. Et mieux anticiper une dépense à laquelle ils ne s’attendent pas toujours après l’achat d’un robot. »

Les premiers résultats présentés rassemblent les données issues de 53 installations enquêtées, toutes marques confondues : 28 robots, 20 salles de traite et 5 rotos. « Nous avons souhaité définir un coût de fonctionnement le plus large possible. Seules l’eau et l’électricité n’intègrent pas le calcul, faute de compteurs spécifiquement dédiés sur toutes les exploitations. » Le coût de fonctionnement inclut le coût de maintenance, les contrôles (Opti’traite, compteurs), et les dépenses satellites (communication, assurances…). Les contrats de maintenance s’avèrent variables d’une marque à l’autre mais aussi selon les concessions.

- © Infographie Réussir

Intégrer le coût de fonctionnement annuel avant d’investir

Le calcul, ramené aux 1000 litres de lait vendus, s’effectue à partir des factures de la comptabilité. Celles-ci sont ventilées en différentes catégories : caoutchouterie, pièces d’entretien et consommables, produits de lavage, pièces de panne, main-d’œuvre et déplacements, contrat de maintenance-contrôles-assurances, abonnement communication, option analyse du lait, produits d’hygiène.

Premier résultat : le coût de fonctionnement moyen d’un robot s’élève à 16,2 €/1000 l, 6,6 €/1000 l pour une salle de traite et 5,9 €/1000 l en roto. Dans l’enquête, le volume livré par stalle est de 512 000 l en moyenne (mini 217 000 l-maxi 712 000 l), et le volume par poste de traite 55 000 l.

L’autre constat de l’enquête tient aux écarts observés au sein d’un même équipement de traite. Le plus flagrant porte sur le coût de fonctionnement en robot : le coût par stalle, pour les robots installés depuis plus d’un an, varie entre 3500 et 17 000 € (8100 € en moyenne). C’est sur le coût de la maintenance que les écarts se creusent le plus. Pour les robots installés depuis plus d’un an, celui-ci varie entre 6 et 16 €/1000 l selon les élevages : cela s’explique par les différences de coût des contrats (4 à 12 €/1000 l), des consommables (0 à 6 €/1000 l) et de la caoutchouterie (0 à 2 €/1000 l). Globalement, les coûts de fonctionnement des robots varient en fonction du litrage livré par stalle, du degré d’intervention de l’éleveur et du type de contrat », conclut Thomas Huneau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Prenez-vous des mesures de biosécurité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui