Réussir lait 09 juillet 2009 à 18h19 | Par E. Bignon

CONTENTION - UN ÉLÈVE-TÊTE PRATIQUE ET FACILE D’UTILISATION

Gilbert Duhamel, éleveur et inventeur astucieux, a conçu un élève-tête efficace pour droguer les vaches sans difficulté au cornadis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La tête de la vache se positionne dans la gouttière en position
semi-verticale et s’immobilise.
La tête de la vache se positionne dans la gouttière en position semi-verticale et s’immobilise. - © E. Bignon

Enfin les deux mains libres pour traiter vos vaches! De fabrication maison, l’élèvetête que propose Gilbert Duhamel peut faciliter la vie des éleveurs. En aluminium, l’appareil se révèle léger et se déplie sans problème. La première étape consiste à placer le sabot sur le tube situé à la base du cornadis. Au départ, l’appareil est posé horizontalement au sol. En approchant la canne verte vers le cornadis, on exerce un effet levier qui permet d’élever la gouttière qui soutient la tête de la vache. La gouttière a été réalisée à partir d’un rail de portail.

SANS SE FAIRE BOUSCULER, NI SE SALIR

Une fois la tête parvenue en position semi-verticale, on place un anneau sur le muffle de la vache pour éviter qu’elle ne bouge. Il est inutile de continuer de tenir l’élève-tête, il se maintient en position seul. L’éleveur retrouve ainsi ses deux mains libres pour préparer le traitement que la vache avalera en totalité, sans gaspillage. « L’éleveur ne risque plus de se salir, ni de se faire bousculer, apprécie Gilbert Duhamel. Le plus délicat, c’est de parvenir à bien positionner le sabot sous la tête de la vache. Ensuite, c’est un jeu d’enfant, quelque soit la taille de l’intervenant! » Cet élèvetête, breveté en 2000, est vendu par la société GDG-Innovations, au prix de 305 € (hors frais d’expédition). ■ Emeline Bignon

La Récussonnière - 53150 La Chapelle Rainsouin - Tél. 0243010880. Fax 0243022556. www.gdg.free.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Cherchez-vous à maintenir la production malgré le manque de fourrage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui