Réussir lait 02 novembre 2007 à 15h27 | Par Annick Conté

Conditionnalité bien-être - Les anomalies mineures ne devraient pas être sanctionnées en 2008

Les modalités de contrôle font appel au bon sens, a affirmé le directeur de la DDSV d´Ille-et-Vilaine lors d´un colloque au Space.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Bonne nouvelle en matière de conditionnalité bien-être, « les rappels à réglementation (RAR dans le jargon ministériel) pourront très certainement se poursuivre en 2008, a annoncé Jérôme Matter, de la DPEI ministère de l´Agriculture, lors d´un colloque sur le bien-être animal organisé dans le cadre du Space. Aux vues du rapport de la Commission de mars dernier adopté par les ministres européens, il devrait être possible de ne pas sanctionner les anomalies mineures en 2008 ». Le règlement communautaire devrait entrer en vigueur début 2008. Les retours sur les contrôles à blanc sont « plutôt positifs ; ils ont permis de dédramatiser ». La DGAL a fourni au DDSV (qui ont eu pour consigne de ne pas le divulguer) un guide du contrôleur précis. 3000 à 3500 contrôles seront effectués au titre de la conditionnalité bien-être cette année (1 % des exploitations). Les contrôles ont débuté fin juin début juillet. « D´après les premiers résultats, le taux d´anomalies est comparable à celui observé dans les autres domaines de la conditionnalité ; il n´y a pas plus de difficultés », a-t-il précisé.
Un guide du contrôleur
En Ille-et-vilaine, sur la centaine de contrôles sur le bien-être animal à effectuer en 2007, la DDSV en a effectués entre 30 et 40 à la mi-septembre. « Nous avons peu de plans de contrôle et de rythme préétablis, a expliqué Philippe Harcouët directeur de la DDSV d´Ille-et-Vilaine. Aujourd´hui, et cela va se développer, quand nous allons dans un élevage pour une raison X, nous avons tendance à regarder un peu tout ». En ce qui concerne l´état d´esprit des contrôles sur le bien-être, « les modalités de contrôle font appel au bon sens », a-t-il tenu a rassuré en reconnaissant qu´il restait « une part de subjectivité mais intelligente ». La DDSV constate aujourd´hui « une bonne évolution au niveau des contrôles ; il n´y a pas tant d´anomalies que ça ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui