Réussir lait 09 mai 2008 à 15h58 | Par Sandra Roupnel

Aux Pays-Bas - Un fonds sanitaire pour l´élevage laitier et des éleveurs tournés vers l´avenir

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un fonds sanitaire pour l´élevage laitier a été créé suite aux crises de peste porcine et de fièvre aphteuse. Le fonds -3,2 millions d´euros en 2007- est financé sur la cotisation interprofessionnelle dont les deux tiers (soit 8 c) sont payés par les producteurs, un tiers par l´industrie. Le système responsabilise les éleveurs tout en plafonnant cette responsabilisation : en cas de crise très grave, si le fonds est insuffisant, l´État se porte garant auprès des organismes financiers prêtant l´argent nécessaire à l´interprofession laitière. La cotisation interprofessionnelle sert également à financer la recherche, la promotion et l´information.
Par ailleurs, depuis trois ans, il existe aux Pays-Bas une « académie des éleveurs laitiers », dont le but est d´accélérer l´innovation dans les exploitations et de permettre à chacun de trouver des solutions adaptées à sa situation. Fini le modèle unique ! 1500 éleveurs participent aux activités qui sont variées : cafés laitiers, ateliers, visites, voyages. L´académie propose des thèmes interrégionaux et permet donc aux éleveurs de différentes régions de se rencontrer. Autre originalité, les éleveurs sont acteurs des connaissances : ils animent eux-mêmes les cafés laitiers, « coachent » d´autres éleveurs. La contribution annuelle de base est de 100 euros. L´interprofession participe à son financement à hauteur de 1,5 million d´euros par an.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui