Réussir lait 23 juin 2006 à 16h33 | Par B. Griffoul

Auvergne - Le cahier des charges de l´AOC saint-nectaire approuvé par le CNPL

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En avril dernier, le CNPL (Comité national des produits laitiers) a donné son agrément au projet de décret sur les conditions de production de l´AOC saint-nectaire. Il a toutefois demandé que la réflexion se poursuive sur la technologie du fromage fabriqué en laiterie. Le décret devrait paraître courant 2007.
La plupart des conditions de production entreront aussitôt en vigueur, d´autres bénéficient de délais d´application. Ainsi, la suppression des fourrages fermentés qui avait soulevé de vifs débats ne sera totale qu´à partir de 2020.
Dans l´immédiat, la ration de base des vaches laitières, qui proviendra exclusivement de la zone, sera composée de 50 % de fourrages secs. Le concentré est limité à 30 % de la ration totale et contiendra au moins 60 % de céréales. Les animaux devront pâturer pendant au moins 140 jours par an. Le chargement est limité à 1,4 UGB par hectare et la fertilisation azotée à 130 unités, dont soixante d´origine minérale. La prairie permanente devra occuper au moins 90 % de la surface en herbe.

Un audit des exploitations en cours
Le nouveau cahier des charges prévoit également qu´en 2015 tous les animaux seront nés et élevés dans la zone ; mais, dès 2010, 80 % du troupeau devra répondre à cette obligation. Ce qui va demander à bon nombre d´éleveurs de revoir les stratégies de renouvellement dès cette année. Un audit de la totalité des exploitations concernées par ce décret est d´ores et déjà en cours afin d´évaluer les adaptations nécessaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui