Réussir lait 04 juillet 2014 à 08h00 | Par La rédaction

Augmentation des prix d'achats consommateurs sur le marché des produits laitiers

Quel est l’état du marché des produits de grande consommation ? Réponse de Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI.
Jacques Dupré, directeur Insights France, IRI. - © A. Conté

« En 2013, la consommation est en recul et aucun rayon n’est épargné. Il est clair aujourd’hui
que le hard-discount aggrave ses contre-performances alors que le drive, qui était en plein boom, affiche une assez nette baisse de rythme de croissance au cours des derniers mois. Si les hyper et les supermarchés restent dans le positif, la guerre des prix continue à faire rage et se traduit par une quasi-stabilité des prix sur l’année 2013 et même une déflation sur les marques nationales depuis plus de six mois. Les consommateurs en profitent pour valoriser leurs achats en hyper et supermarchés. Pour la première fois, l’offre en marques nationales se renforce et les MDD reculent.
Enfin, les conditionnements sont orientés à la baisse. La conjugaison de tous ces éléments se traduit par une augmentation des prix d’achat consommateurs et ce malgré la déflation.
Les segments qui tirent le mieux leur épingle du jeu sont le bio, mais aussi les achats plaisir.
Quant à la sensibilité aux produits locaux, elle est de plus en plus forte avec pour credo la naturalité, la solidarité, l’empreinte écologique.
Dans les mois à venir, les marchés laitiers ne devraient progresser qu’au rythme de la démographie, et dans des produits plus qualitatifs. Il y a aussi de réelles opportunités pour les produits locaux en adéquation avec la stratégie des enseignes au niveau hexagonal. »

D’après la revue Laitière Française - AG de la FNCL.

IRI est l’un des leaders mondiaux des études de marché.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Parvenez-vous à effaroucher les oiseaux sur la ferme ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui