Réussir lait 05 novembre 2004 à 11h10 | Par Emeline Bignon

Alimentation animale - Les différents types de mélangeuses de ration passés au crible

Selon une étude de la Chambre d´agriculture de la Creuse, tous les types de mélangeuses n´offrent pas la même qualité de mélange des rations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Entre les mélangeuses à vis verticales, à vis horizontales ou à pales, les éleveurs sont parfois un peu déboussolés, note Pierre Lépée, de la Chambre d´agriculture de la Creuse. D´autant qu´il existe peu de références techniques pour comparer objectivement les différents systèmes. » Pour aider les exploitants à faire les bons choix selon leurs besoins et le type de ration utilisée, la Chambre d´agriculture de la Creuse a mené une étude comparative sur les performances des principaux types de mélangeuses. « Nous avons comparé les différentes qualités de mélange obtenu en fonction de la teneur en fourrages grossiers de la ration et du temps de mélange dans les machines. »

En 2003 et 2004, plusieurs séries de mesures ont été réalisées sur une quinzaine d´exploitations équipées, distribuant chacune des rations de composition différente. Cinq systèmes ont été testés : les mélangeuses à pales, les recycleuses, les mélangeuses à vis verticale, puis les mélangeuses à une et à deux vis horizontales.
©D.Lucas

Les éleveurs ont besoin de repères objectifs pour choisir la mélangeuse

L´homogénéité du mélange est primordiale
« L´homogénéité du mélange est appréciée à travers un coefficient de variation, lui-même calculé à partir du taux de matière sèche de six échantillons prélevés au cours de la distribution (1), précise le technicien. Plus le coefficient est bas, meilleur est le mélange. »
Plus la part de fourrages grossiers(2) dans la ration est importante, plus il est difficile d´obtenir un mélange homogène. D´après les résultats observés avec les mélangeuses à vis verticale, quelle que soit la quantité de fourrages grossiers, le mélange apparaît toujours très homogène. « Ce constat est également vrai pour les mélangeuses à pales lorsque la ration ne dépasse pas 40 % de fourrages grossiers. Au-delà, on perd en qualité de mélange. »
Quant aux mélangeuses à vis horizontale, la proportion de fourrages grossiers dans la ration semble peu influer sur la qualité du mélange obtenu. Pour obtenir un mélange homogène avec ce type de machine, le temps de mélange doit être long. « Qu´elles soient à une ou deux vis, plus la machine tourne longtemps, plus la qualité du mélange se voit améliorée. » A l´inverse, les machines à vis verticale offrent une bonne homogénéité même avec des temps de mélange courts. De leur côté, les systèmes à pales offrent de bons résultats, mais nécessitent des temps de mélange d´autant plus longs que la ration comporte une part importante de fourrages grossiers.
Parmi les critères de choix d´une mélangeuse, le prix intervient également. « A qualité de mélange équivalent, je conseille aux éleveurs d´opter pour une mélangeuse à vis verticale plutôt qu´un système à pales qui se révèle plus onéreux », conclut Pierre Lépée.

(1) Deux prévèlements ont été effectués à 25 %, 50 % et 75 % du déchargement.
(2) Fourrages ne passant pas dans un tamis de 2 cm x 2 cm.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Lait se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous prêt à embaucher un salarié non issu du milieu agricole ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui