Aller au contenu principal

La vidéo seule pour suivre le comportement des porcs

L'objectif est de suivre le comportement des animaux avec des caméras.
© Ifip

Une équipe de recherche universitaire anglaise avance sur les méthodes de traitements d’images associant la vidéo et le deep learning, afin de surveiller le comportement individuel de porcs charcutiers sans avoir à utiliser de puces RFID. L’objectif est de suivre le plus finement possible le comportement des animaux dans la case dans l’optique de détecter l’apparition de pathologies. Les premiers résultats sont encourageants mais encore insuffisants. Dans une ferme commerciale, ils ont équipé quatre cases de 20 porcs charcutiers de caméras RVB positionnées au plafond. Comme souvent avec les procédés de machine learning, un important travail a été réalisé en amont pour permettre à l’algorithme de distinguer les animaux des éléments de décor puis de les suivre individuellement. Cela passe notamment par des annotations manuelles des vidéos. Puis plusieurs méthodes ont été testées et une évaluation a été réalisée pour déterminer la plus efficace.

Les plus lus

« Au nom de la Terre » : pendant le tournage, le robot de traite a continué à tourner
Le temps du tournage du film « Au nom de la Terre », sorti il y a un an, la ferme de la Touche, à Saint-Pierre-sur Orthe en…
« Le RIP pour les animaux s’essouffle » observe Jean-Baptiste Moreau, éleveur et député
Jean-Baptiste Moreau est agriculteur dans la Creuse et député. Il se prononce contre le projet de référendum sur les animaux…
Bien-être animal : un groupe Facebook s'attaque au RIP pour les animaux d'Hugo Clément
Franck Reynier est l’initiateur du groupe Facebook « Unis pour la ruralité » qui dit « Non au Rip » sur les animaux. Il a accepté…
Les agriculteurs méthaniseurs en colère contre la baisse annoncée des tarifs
Le nouveau cadre tarifaire de l’énergie issue de la méthanisation « défavoriserait fortement les sites agricoles de petite et…
Vital Concept sur le Tour de France : certains coureurs « deviendront sans doute agriculteurs »
Patrice Etienne, à la tête de l’entreprise de fourniture agricole Vital-Concept, a décidé de s’engager il y a trois ans dans le…
RIP pour les animaux : la contre-offensive s’organise
Face au RIP pour les animaux, le monde rural a décidé de réagir. Un groupe a été créé sur Facebook et une pétition contre le…
Publicité