Aller au contenu principal

Valoriser ses invendus

Dans les actions « anti-gaspi », les producteurs ne sont pas en reste. Et pour valoriser ces produits invendus sur le marché du frais, toutes les initiatives sont bonnes à prendre. Heureusement, elles se multiplient.

Fruits et légumes hors calibre ou abîmés peuvent se valoriser dans des petites unités de transformation à l'échelle locale. © ValOrise

Depuis 2016 et la loi Garot, la lutte contre le gaspillage alimentaire s’inscrit comme une priorité nationale. Près de 2 millions de fruits et légumes par an sont perdus pour l’alimentation humaine selon une estimation de l’Ademe de 2016. Cette estimation concerne tous les maillons de la chaîne (voir infographie). La part revenant à la production (producteurs et stations de conditionnement) est d’environ 9 % pour les fruits et légumes, selon une étude menée par Interfel en 2015. Pour les producteurs, ces produits non consommés trouvent pour la plupart une utilité. « Seul 16 % des légumes non consommés sont détruits et 3 % des fruits », mentionne le dernier rapport de 2018 de l’Ademe sur le sujet.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su