Aller au contenu principal
Produits d'import

Une fin d'été compliquée pour les acheteurs

De fortes pluies suivies de coups de chaleur accélèrent l'arrivée à maturité et causent des pertes. Les achats sont compliqués et les produits de qualité recherchés.

Depuis les fortes pluies, la vitesse de maturation des fruits s'est accélérée et leur tenue est moins bonne. Cela pèse un peu sur le prix de vente des pêches et nectarines. La proportion de petit calibre est plus élevée cette année. Comme les ventes en barquette sont faibles, voire inexistantes à l'export, le prix des fruits du calibre B est mal défendu.

C'est dans les zones où l'air est le plus sec que la campagne sera la plus tardive, en particulier dans la Crau en France et autour de l'Etna en Italie. Dans le Piémont, la production tardive est déficitaire et les surfaces déclinent, tout comme en prune. En Espagne, l'offre se réduit. Les dernières pluies et grêles ont fait des dégâts, même au cœur de la région des vergers de la variété “Embolsado” autour de Calanda.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su