Aller au contenu principal
Loi Macron

Un amendement provoque la discorde dans l'interprofession

Nouveau rebond sur le dossier des relations commerciales. Le rejet d'un amendement pour éviter le contournement des 3R a provoqué la colère d'une famille professionnelle.

Le rejet au Sénat d'un amendement dans le cadre de la loi Macron a provoqué une “crise” au sein des familles de l'interprofession, en particulier à la Gefel. Cet amendement n° 730, déposé par Pierre Camani, coprésident du groupe f&l au Sénat, et soutenu par le gouvernement, stipulait que « les conventions de coopération commerciale entre distributeurs et fournisseurs ne peuvent exister que s'il y a un accord interprofessionnel les encadrant ». François Lafitte, président de la Gefel regrette : « Cet amendement aurait amené une équité dans le système. » Lors des débats, la Commission s'était positionnée contre.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su