Aller au contenu principal
Marché bio

ProNatura s'inquiète pour la campagne pêche-nectarine-abricot

Malgré la grêle, ProNatura annonce des volumes importants en fruits à noyau bio et les producteurs s'inquiètent quant à la revalorisation de leur fruits.

Le leader européen de la distribution bio ProNatura fait état d'un potentiel de 1 300 à 1 500 t en pêche et nectarine, dont la production se répartit sur le Roussillon (80 %) et la Provence (20 %). En abricot cette année, ProNatura pourrait atteindre les 900  t, dont la moitié du Roussillon et l'autre de Provence et Rhône-Alpes. «  En général, la demande pour les fruits d'été bio, tels que le melon et les pêches nectarines est forte, précise Laurence Dejante, directrice commerciale. En termes de popularité, ils arrivent juste derrière les “classiques” que sont la banane, la pomme, l'orange, la pomme de terre et la carotte. Mais cette année, la campagne pêche-nectarine abricot risque d'être difficile en raison de gros volumes attendus, tant en bio qu'en conventionnel.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su