Aller au contenu principal

Plus de vie dans le rang

La gestion des adventices sur le rang en verger a un impact direct sur les différents groupes biologiques et fonctionnels du sol.

Pour favoriser les lombrics, évitez de travailler votre sol. C’est une des conclusions des essais mis en place au Ctifl de Balandran sur abricotiers. Ceux-ci avaient pour objectif de comparer l’impact de différents modes de gestion des adventices sur les groupes d’organismes du sol. « Un comptage des vers de terre sur des parcelles d’abricotiers montre une réduction par trois du nombre de lombrics sur la partie travaillée mécaniquement par rapport à celle désherbée chimiquement, sous bâche ou paillée », rapporte Muriel Millan, Ctifl. La diminution s’observe principalement sur les vers endogés qui vivent en profondeur. L’option du paillage est, a contrario, une des meilleures pour favoriser les vers de terre et notamment les vers épigés.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi