Aller au contenu principal

Orages en Rhône-Alpes : 13 000 t d'abricots et 3000 t de pêches perdues

© rohrspatz

Les intempéries qui ont frappé samedi 15 juin la région Auvergne-Rhône-Alpes ont causé des dégâts très importants dans de nombreuses exploitations agricoles. Ces orages ont été aussi violents que brefs, accompagnés de grêle et de fortes bourrasques. « On atteindra sans aucun doute plusieurs dizaines de millions d'euros de dégâts », a déclaré à l'AFP Michel Joux, président de la FRSEA, lundi 17 juin.  Les productions de noix, abricots, cerises ou pêches, en Isère, dans la Drôme et en Ardèche ont particulièrement été touchées.

Selon l’AOPn Pêches et abricots, les pertes des entreprises adhérentes en région Rhône-Alpes devraient représenter 13 000 t en abricots et 3 000 t en pêches. « En abricots, dans cette zone considérée comme une des plus importantes en France, le potentiel détruit est donc de près de 25%. Ces pertes représentent 16 % du potentiel national de l’AOP », souligne le communiqué. Cette catastrophe est intervenue alors que le marché était équilibré depuis la semaine dernière (amélioration de la météo, bon basculement entre origines).

Le secteur noix fortement touché aussi

« Il y aura un impact sur les récoltes de l'année mais aussi des pertes sur les fonds car de nombreux arbres et ceps de vigne ont été arrachés ou fortement endommagés, a poursuivi Michel Joux. La nuciculture iséroise a été particulièrement atteinte avec 15 000 à 40 000 noyers qui devront être replantés et ne produiront rien avant sept ou huit ans. »

Laurent Wauquiez, président de la Région, a réclamé des dérogations pour mettre en place un fonds régional d'assurance contre les calamités et « demandé que soit mise en place une cellule régionale de crise » pour « faire converger toutes les aides ».

Sur le même sujet : Orages en Rhône-Alpes : l'état de catastrophe naturelle va être pris

 

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su