Aller au contenu principal

Offrir le gîte et le couvert

Accueillir des auxiliaires dans les vergers passe aussi par la mise en place de nichoirs. Ils favorisent l’installation d’oiseaux, chauves-souris insectivores et rapaces friands de rongeurs.

De nombreux oiseaux et chauves-souris sont de précieux auxiliaires en verger pour lutter contre les insectes ravageurs et les campagnols. La pose de nichoirs à l’intérieur et sur les pourtours des vergers peut favoriser l’action de certains d’entre eux. « Mais ils seront inopérants sans un environnement diversifié », précise Michel Jay, du Ctifl. Voici quelques informations sur des nichoirs et gîtes à construire ou à acheter pour les animaux volants les plus susceptibles de les occuper. Les nichoirs sont à suspendre en automne dans des endroits tranquilles, verticalement en évitant une inclinaison vers l’arrière. Mieux vaut éviter de les installer à côté de grosses branches qui facilitent la venue de prédateurs. Une visite annuelle à l’automne est impérative.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi