Aller au contenu principal

Spiruline - S’installer les mains dans l’eau

Maud Vanlaer a choisi de s’installer comme agricultrice, avec les mains dans l’eau, en produisant de la spiruline. Une « algue » qui fait surface sur le marché des « aliments non traditionnels »

Dans l’Hérault, au pied du plateau du Larzac, Maud Vanlaer est productrice de spiruline, une cyanobactérie aussi appelée « algue bleue » cultivée pour sa valeur nutritionnelle et sa richesse protéinique. Depuis son installation sur son nouveau site près de Saint-Jean-de-la-Blaquière en 2012, Maud Vanlaer est devenue agricultrice à part entière, mais son expérience dans la production de spiruline remonte à 2010 au cours d’une double activité entre enseignement et agriculture. Une agriculture plus proche de l’eau que de la terre, car la spiruline se cultive dans des bassins peu profonds d’eau saumâtre (pH10) et chaude.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Déclin des apports 

    Tendance : Les mises en marché françaises se sont avérées plus limitées, en sema

  • Vignette
    Bon équilibre

    Tendance : L’offre est restée limitée, avec les travaux d’arrachages/replantatio

  • Vignette
    Un disponible plus raisonnable

    Tendance : La nette diminution du disponible en Provence (1.600 t, vendredi), li

  • Vignette
    Un marché de l’ananas difficile

    Ananas : L’offre de Sweet s’est écoulée difficilement, sur un marché peu animé,

  • Vignette
    Une qualité fragile

    Tendance : La fin de semaine 24 s’est montrée plus active et moins fournie en vo

  • Vignette
    De faibles apports

    Tendance : Les volumes du Sud-Est sont restés limités, en semaine 24, et ont été