Aller au contenu principal

L'asperge cible la précocité

La baisse de la présence de l’asperge espagnole et l’évolution des techniques de culture repositionnent l’asperge française. La précocité permet d’étaler le calendrier de production en lissant les pics du mois d’avril et de viser, de nouveau, des marchés à l’exportation.

Toujours attendue pour honorer le printemps et célébrer Pâques, l’arrivée de l’asperge est soumise à une météorologie souvent capricieuse. Sur le marché, les volumes disponibles dès février et au mois de mars sont souvent importés d’Espagne ou du Maroc. Mais ces origines ont vu leur production régresser de manière importante depuis les années 2000 alors que l’engouement pour ce légume festif reste intact auprès des consommateurs (voir encadré). Une option gagnanteDe fait, la France se retrouve dans une situation « primeuriste » qui redonne à l’asperge française une dynamique de production en visant le créneau d’avant Pâques.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    De faibles apports

    Tendance : Les volumes du Sud-Est sont restés limités, en semaine 24, et ont été

  • Vignette
    Un bon écoulement

    Tendance : Les ventes ont affiché un bon rythme, ces derniers jours, avec de bon

  • Vignette
    Des ventes insuffisantes

    Tendance : La chaleur et le soleil ont tendance à activer les productions, dans

  • Tendance : regain d’activité

    La chaleur et le soleil ont dynamisé les ventes des produits de saison, en fin de semaine 24.

  • Vignette
    Un marché plus allégé

    Tendance : Le tassement des apports bretons (1.220 t, commercialisées vendredi)

  • Vignette
    De larges disponibilités

    Tendance : Malgré d’importants volumes de ventes, avec le beau temps et les nomb