Aller au contenu principal

Pommiers bio - Un verger pas cher et rentable

La conception d’un verger de pommiers bio à faibles investissements n’est pas incompatible avec une rentabilité économique sur le long terme. Elle permet aussi de donner quelques pistes pour accompagner les producteurs dans leurs choix techniques.

En 6ème feuille, 40kg de pommes par arbre ont été récoltés, avec néanmoins de gros calibres (75/80), réguliers, dus à un éclaircissage précoce et minutieux. © CFA/CFPPA de Tarn-et-Garonne

La production fruitière biologique enregistre une croissance depuis ces dernières années, notamment pour la pomme. Beaucoup d’arboriculteurs se tournent vers l’agriculture biologique car ils disposent aujourd’hui d’une gamme de variétés résistantes aux bio-agresseurs, notamment à la tavelure. Les systèmes de conduite sont globalement maîtrisés et l’axe, qui est largement répandu, a fait ses preuves avec les porte- greffe de type M9 ou PI80. En revanche, la conception des nouveaux vergers évolue vers des systèmes à haute densité, de l’ordre de 3 000 arbres/ha, nécessitant des investissements importants. Cependant, il y a peu de données chiffrées disponibles sur le long terme.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Déclin des apports 

    Tendance : Les mises en marché françaises se sont avérées plus limitées, en sema

  • Vignette
    Bon équilibre

    Tendance : L’offre est restée limitée, avec les travaux d’arrachages/replantatio

  • Vignette
    Un disponible plus raisonnable

    Tendance : La nette diminution du disponible en Provence (1.600 t, vendredi), li

  • Vignette
    Un marché de l’ananas difficile

    Ananas : L’offre de Sweet s’est écoulée difficilement, sur un marché peu animé,

  • Vignette
    Une qualité fragile

    Tendance : La fin de semaine 24 s’est montrée plus active et moins fournie en vo

  • Vignette
    De faibles apports

    Tendance : Les volumes du Sud-Est sont restés limités, en semaine 24, et ont été