Aller au contenu principal

Nouvelle dynamique pour les serres

Le parc de serres s’étend partout dans le monde. Durement touché par la crise économique en 2009, le contexte est à nouveau favorable à la construction. Les gains de précocité et de qualité, ainsi que l’affranchissement des contraintes climatiques et parfois sanitaires sont autant d’atouts que les serres peuvent mettre en avant.

Après plusieurs années moroses, le marché mondial de la serre repart de l’avant. La construction de serres s’était effondrée en 2009, conséquence directe de la crise économique. A l’image des Pays-Bas, pays étalon du marché des serres high-tech, la dynamique est désormais positive. « Avant 2009, 400 à 500 ha de serres se construisaient chaque année aux Pays-Bas, évoque Benjamin Richel, directeur de l’activité serres Venlo du groupe Richel. En 2009 et 2010, ce chiffre a été divisé par dix : seulement 50 ha par an. Entre 2011 et 2015, le marché s’est stabilisé autour d’une centaine d’hectares par an. Depuis 2015, il y a une nouvelle recrudescence du marché : entre 100 et 200 ha de serres se construisent aux Pays-Bas ». Le regain est net.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Une qualité fragile

    Tendance : La fin de semaine 24 s’est montrée plus active et moins fournie en vo

  • Vignette
    De faibles apports

    Tendance : Les volumes du Sud-Est sont restés limités, en semaine 24, et ont été

  • Vignette
    Un bon écoulement

    Tendance : Les ventes ont affiché un bon rythme, ces derniers jours, avec de bon

  • Vignette
    Des ventes insuffisantes

    Tendance : La chaleur et le soleil ont tendance à activer les productions, dans

  • Tendance : regain d’activité

    La chaleur et le soleil ont dynamisé les ventes des produits de saison, en fin de semaine 24.

  • Vignette
    Un marché plus allégé

    Tendance : Le tassement des apports bretons (1.220 t, commercialisées vendredi)