Aller au contenu principal

Quatre tables rondes autour du biocontrôle

L’utilisation des outils de biocontrôle est ancrée dans les pratiques des producteurs qui ont pu en témoigner lors du Congrès d’IBMA. Mais des freins demandent à être levés pour faciliter leur développement.

LES TABLES RONDES, COMME ICI CELLE CONCERNANT LES LÉGUMES, ont été animées en partenariat avec le groupe Réussir.

IBMA France (Association internationale des industriels du biocontrôle) a tenu son congrès annuel fin janvier à Paris dans une salle comble. Avec comme thématique « Une autre approche culturelle, une autre approche culturale », les organisateurs ont voulu mettre l’accent sur les producteurs, leurs pratiques et leurs évolutions. « L’agriculture de demain, c’est combiner chimie, biocontrôle et numérique », a déclaré Antoine Meyer, président d’IBMA France.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi