Aller au contenu principal
Pierre Pratx (à gauche) a conforté ses modes de production basés sur la culture biologique et le sans-traitement après floraison en s’appuyant sur le réseau Dephy roussillonnais, suivi par Marc Fratantuono (à droite).
© B. Bonnet