Aller au contenu principal

MécaF&L : la pulvérisation dans l'ère de la précision

La pulvérisation est au cœur de l’enjeu de la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires. La journée MécaF&L a montré l’étendue des innovations technologiques d’aujourd’hui et de celles à venir. 

Le banc de test AAMS-Salvarani permet de vérifier la répartition verticale de la bouillie. © RFL

La 5e édition de la journée MécaF&L consacrée à la pulvérisation et organisée par le CTIFL sur son site de Lanxade a accueilli plus de 300 participants. « Le choix de la thématique est à rattacher à la démarche générale de la sortie des phytos au même titre que l’amélioration génétique, la conduite de la plante, les produits de biocontrôle… autres leviers utilisables », a mentionné Ludovic Guinard, directeur général délégué du CTIFL. L’un des objectifs de la journée a été de montrer que la pulvérisation est encore une solution adaptée avec notamment les nouvelles possibilités de détecter et quantifier les problèmes phytosanitaires en amont et d’apporter « la bonne dose, au bon moment et au bon endroit ».

A lire aussi : régler pour mieux pulvériser

Car la pulvérisation ne date pas d’hier, elle fait partie intégrante de l’agriculture et trouve sa première définition en 1869, comme l’a mentionné Florence Verpont, ingénieure CTIFL spécialiste de la technique et en charge de l’organisation de l’évènement. Depuis 2010, les technologies du numérique donnent de nouvelles possibilités et font passer la pulvérisation dans l’ère de la précision : coupure de tronçon pilotée par GPS, modulation des doses intra-parcellaires grâce aux cartes de préconisation (élaborées par des drones par exemple), buses PWM (Pulse width modulation, pour modulation de largeur d’impulsion), injection directe et pulvérisation localisée par des robots. L’après-midi, plus de 25 démonstrations de matériels et techniques en action dans les vergers et les parcelles ont été proposées aux participants.

 

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su