Aller au contenu principal
Areflh

Les régions productrices de f&l, inquiètes de l’évolution de la Pac

Durant son assemblée générale, l’Areflh (Assemblée de régions européennes fruitières, légumières et horticoles) a signifié son opposition à une gestion nationale des fonds Feader.

Rudolf Moegele, DG adjoint de la DG Agri (Commission Européenne) entouré de Jean-Pierre Reynaud, vice-président de la Région Nouvelle Aquitaine en charge de l’agriculture (à gauche), Simona Caselli, présidente de l’Areflh et Olivier Allain vice-président de la Région Bretagne en charge de l’Agriculture (à droite). © Philippe Gautier - FLD

L’Assemblée de régions européennes fruitières, légumières et horticoles (Areflh) est revenue dans les terres bordelaises qui l’ont vu naître (c’était en 2000) pour son assemblée générale annuelle le 27 mars dernier.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su