Aller au contenu principal
Don alimentaire

Les projets de Solaal pour l’année 2019

Le marché de gros d’Angers participe notamment à la récolte de fruits et légumes destinés au don alimentaire. © Sominval

L’association Solaal a terminé l’année 2018 sur une note positive. Le nombre des participants à cette action solidaire (agriculteurs individuels, coopératives, grossistes) a augmenté de 9 % par rapport à 2017 : 29 nouveaux donateurs ont rejoint les rangs. Et le dernier mois de l’année a permis de collecter 16 t de produits environ dont plus de 14 t  de fruits (mangues, ananas, litchis, melons) par la SAS Boyer.

L’association a déjà plusieurs dossiers dans ses cartons pour l’année 2019. Elle va lancer une application mobile, disponible aussi depuis un ordinateur, ce qui devrait permettre de réduire le temps de traitement des dons et de faciliter leur organisation.

D’autre part, Solaal va poursuivre son implantation en région (un relais vient d’être créé en Hauts-de-France). Reste le dossier de la fiscalité du don. La loi de finances pour 2019, adoptée en décembre 2018, ajoute un nouveau plafond à 10 000 € pour tous les types de dons. Le seuil de 0,5 % du chiffre d’affaires, s’applique désormais pour les montants supérieurs à 10 000 €. Depuis sa création en 2015, Solaal a collecté plus de 6 000 t de fruits et légumes.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su