Aller au contenu principal
Pollution

Les ministères et l’ASN ont fait du Tricastin une affaire classée

L’incident du Tricastin semble être résolu depuis le 22 juillet. Cependant, l’image de la région devrait pâtir de cet événement.

Le 22 juillet, les préfets de Vaucluse et de la Drôme ont levé les interdictions sur l’utilisation de l’eau de nappe et de forage dans les communes (Bollène, Lapalud, Lamotte-du-Rhône, Mondragon) concernées par l’incident du Tricastin. Les arrêtés des 8 et 11 juillet sont abrogés, suite à l’avis favorable des ministères concernés (santé, agriculture, environnement, etc.) et de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN).

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su