Aller au contenu principal

Mâche : les méthodes de désherbage en question

Le désherbage est une problématique essentielle de la culture de la mâche. Les méthodes actuellement utilisées ne donnent pas pleinement satisfaction.

Destinée aux marchés de 1re et 4e gammes, la production de mâche doit satisfaire à une exigence de zéro défaut. Plus particulièrement, une absence totale de corps étrangers est requise à la récolte : brindilles, feuilles et surtout brins d’herbe sont proscrits. Outre une perte de rendement, la présence d’herbe dans les cultures pourrait entraîner des risques sanitaires pour les consommateurs. Certains séneçons contiennent en effet des alcaloïdes, les pyrrolizidines, qui sont très toxiques. Les mourons peuvent également présenter une toxicité. La mâche étant un produit prêt à consommer, le risque d’intoxication est important si ces herbes se retrouvent dans le produit final.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su