Aller au contenu principal
Filière Ail

Les conditions de marché difficiles font tanguer l'interprofession

Les principaux metteurs en marchéde l'ail français ont claqué la porte de l'Aniail la semaine dernière. Au cœur du débat : une campagne difficile pour un produit mondialisé.

L’interprofession française de l'ail a-t-elle vécu ? En tout cas, la réunion de l'Aniail la semaine dernière a vu le retrait des principaux metteurs en marché, sur fond de crise des prix de l'ail blanc. Celui-ci est, en effet, en crise conjoncturelle depuis quinze jours mais à la différence de la tomate et du melon, la raison n'est pas un engorgement du marché, mais une persistance de prix bas. Les rencontres entre producteurs et metteurs en marché au mois d'août n'ont pas permis de trouver un terrain d'entente. « Nous avons reçu peu d'explications claires, explique Christiane Pieters, présidente de l'Aniail, les producteurs ont réagi avec une manifestation il y a trois semaines. Elle a été mal comprise par certains metteurs en marché.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su