Aller au contenu principal

Le budget de l’agriculture à la hausse

Le budget du ministère de l’Agriculture devrait connaître une hausse de 4 % l’année prochaine, avec notamment des moyens supplémentaires mis sur la sécurité sanitaire ou l’enseignement agricole.

Les mesures agro-environnementales et climatiques permettent la création de Zones de régulation écologique. © rfl

Avec 4,8 milliards d’euros d’autorisations d’engagements prévus dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2020, le budget du ministère de l’Agriculture sera en hausse de 4,1 %, a indiqué début octobre, Didier Guillaume. Dans le détail, le budget devrait comprendre « 27 millions euros supplémentaires » pour la sécurité sanitaire.

Réengagement des contrats MAEC

Un domaine qui comprend notamment « la prévention des épizooties », comme la peste porcine africaine (PPA), la lutte contre la bactérie Xylella fastidiosa dont de la souche « pauca » découverte dans le Sud-est à l’automne a fait des ravages dans les oliveraies italiennes ou encore la hausse des contrôles sanitaires liés à un possible Brexit dur. Concernant l’agroécologie, des budgets supplémentaires sont alloués au titre du réengagement des contrats MAEC (Mesures agroenvironnementales et climatiques) qui arrivent à échéance en 2019. 232 millions d’euros devraient ainsi y être consacrés ainsi qu’aux aides pour les conversions à l’agriculture biologique, sur les 620 millions d’euros de contreparties nationales au second pilier de la Pac annoncé par le PLF pour 2020. Les crédits de l’enseignement agricole devraient par ailleurs augmenter de 13 millions d’euros, le ministre précisant que le nombre d’inscrits dans des lycées agricoles avait augmenté pour la première fois « depuis 10 ans ». L’Inao pourrait perdre sa taxe affectée, mais l’Etat promet de compenser « à l’euro près ».

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su