Aller au contenu principal

Dossier : Le biocontrôle doit franchir un cap

IBMA France veut booster l’innovation pour faire passer un palier au biocontrôle. Lors du colloque annuel de l’association fin janvier, les freins au développement du secteur et les leviers à actionner ont été analysés.

La table ronde du colloque d'IBMA France à Paris a été retransmis dans sept autres villes françaises. © RFL

Le biocontrôle est toujours en progression mais il veut passer à la vitesse supérieure. Selon les derniers chiffres publiés par IBMA France en juillet 2018, l’année 2017 a été marquée par une hausse de 25 % du chiffre d’affaires biocontrôle réalisé par les entreprises membres de l’association. Cette augmentation, du même ordre que celle enregistrée entre 2015 et 2016, fait passer le chiffre d’affaires du biocontrôle à 140 millions d’euros. « C’est à la fois beaucoup et peu », confie Denis Longevialle, secrétaire général d’IBMA France, lors du dernier Sival.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su