Aller au contenu principal

Le bio évite-t-il les défaillances d’entreprises ?

Coface a rendu publique le 12 décembre son étude sur les défaillances d’entreprises dans le secteur du bio. Une étude qui met en évidence un changement d’échelle inévitable qui risque de remettre en cause certains principes originels du bio.

Le secteur des fruits bio figure parmi ceux ayant eu le moins de défaillances d’entreprises. © FLD - Claire Tillier

“Le bio devra-t-il renier ses principes initiaux ?” : c’est par cette question accrocheuse que Coface (assureur crédit) a dévoilé le 12 décembre son étude sur les défaillances d’entreprises dans le secteur bio. « Nous nous sommes penchés sur le sujet parce que la demande en bio est tellement forte qu’en tant qu’assureur crédit, il était intéressant de voir si les entreprises du bio étaient plus résistantes que les autres », affirme Sarah N’Sonde, responsable des analyses sectorielles chez Coface.

« Nous nous sommes basés sur la part de production bio des entreprises, car il n’y a pas de nomenclature pour les entreprises bio », précise Bruno de Moura Fernandes, économiste.

Une mutation risquée mais inévitable

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Tendance : évolution en ordre dispersé

    Le commerce est resté décevant pour le chou-fleur, l’endive et le poireau, les ventes manqu

  • Vignette
    Perspective : un contexte moins favorable

    La poursuite des vacances scolaires dans deux zones sur trois, dont la région parisienne, et la f

  • Vignette
    Carotte

    Tendance : Les arrachages sont restés difficiles, après les intempéries, et les écarts de

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance : Le marché est resté peu évolutif, sur l'ensemble de la semaine.

  • Vignette
    Concombre

    Tendance : La saison française s'est mise en place, avec le début d

  • Vignette
    Endive

    Tendance : Le marché est resté morose, ces derniers jours.