Aller au contenu principal
Légumes transformés

La transformation européenne tire la sonnette d’alarme

© Philippe Gautier

L’organisation européenne des industries transformatrices de fruits et légumes (Profel) s’inquiète des effets de l’été chaud et des conditions de sécheresse rencontrés dans la plupart des zones de production de légumes dans l’Union européenne. Elle donne les premières estimations des pertes potentielles.

Les rendements en petits pois seraient en baisse de 20 à 50%. Une situation similaire se rencontre pour les haricots (verts, jaunes et flageolets) avec des pertes allant jusqu’à 50% : dans le sud de l’Europe, le début de récolte a été perturbé par d’importantes pluies. Pour l’oignon, les pertes s’établiraient entre 15% et 50% selon les régions. De plus, planter pour une seconde récolte (épinard, haricots, choux-fleurs) a simplement été impossible dans de nombreuses zones.

Les transformateurs européens sont aussi inquiets pour les récoltes d’automne et d’hiver, si la sècheresse devait perdurer, particulièrement concernant le kale, les choux rouge et blanc, le chou de Bruxelles et les poireaux. Déjà, pour ces produits, il devient clair que les rendements seront bien en dessous de la moyenne cette année.  

 « La météo de cette année impacte particulièrement le secteur des légumes surgelés et de la conserve. Les manques dans les champs entrainent des livraisons réduites et irrégulières aux usines, ce qui impliquent des hausses dans les couts de production et des volumes en baisse. 2018 est la troisième année consécutive où la filière fait face à de mauvaises conditions climatiques, ce qui souligne la vulnérabilité de la filière au changement climatique en Europe » souligne Profel dans son communiqué de presse.

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su