Aller au contenu principal
Produits d’import

La demande en fruits d’importation doit progresser malgré les entraves

Les campagnes de fruits d’hémisphère Sud se mettent en place avec un peu de retard. L’import subit une forte pression des acheteurs qui rattrapent la marge perdue sur les produits locaux.

Après deux mois assez difficiles pour le commerce, la pression des acheteurs s’exerce en priorité sur les produits d’importation. Ainsi, en agrumes, les animations de fin d’année se négocient souvent à prix stable par rapport à ceux très bas de l’an passé. Toutefois, un calibre moyen supérieur sur la récolte actuelle soutient le chiffre d’affaires. Par la suite, le déficit est prévu supérieur pour les variétés tardives que pour celles de pleine saison.
En raisin Italia, certains fournisseurs cherchent à terminer plus vite. Certains lots plus fragiles font donc encore pression entre 0,80 et 1 €. En Espagne, la campagne d’Aledo va débuter, du moins dès que les pluies auront cessé... Et dès que les prix en production seront à plus de 1,20 €.

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su