Aller au contenu principal
Outre-Mer

La Cour des Comptes conteste la vocation exportatrice de l’agriculture ultramarine

Le récent rapport de la juridiction spécialisée ne fait pas l’unanimité mais pose certaines questions d’actualité.

Dans son rapport annuel, la Cour des Comptes consacre un chapitre entier à la politique française de soutien à l’agriculture des départements d’outre-mer. Depuis sa publication, ce rapport a suscité de nombreuses réactions. Au-delà d’une analyse des chiffres, la Cour prend un parti pris politique puisqu’elle demande une réorientation des aides à l’agriculture ultra-marine qui devrait être « plus tournée vers la satisfaction de la consommation locale et des demandes liées au tourisme, plutôt que vers les cultures exportatrices ».

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su