Aller au contenu principal

Consommation : la banane détrône la pomme

Pour la première fois, la consommation de bananes a été supérieure à celle des pommes, durant la période de janvier à juillet 2018, selon la note de conjoncture de FranceAgriMer, publiée début octobre.

La banane devient le fruit le plus consommé, et passe devant la pomme, d'après une note de conjoncture de FranceAgriMer. © RFL

Seule la banane garde le sourire ! La note de conjoncture de FranceAgriMer, publiée début octobre, dresse un tableau où les « moins » sont plus nombreux que les « plus » à propos de la consommation de fruits et légumes, durant la période allant de janvier à juillet 2018. Après une campagne négative, à hauteur de -3 % de moyenne en 2015-2017, la tendance se confirme pour les sept premiers mois de l’année. Ainsi, l’achat de fruits des ménages pour leur consommation à domicile s’est élevé à 48 kg par ménage […], soit une baisse de 2 % par rapport à 2017, souligne l’étude*. Sur cette même période, la banane semble avoir la cote, au point de devenir le fruit le plus consommé, en hausse de 3 % (+250 g par ménage entre janvier-juillet 2017 et janvier-juillet 2018, soit 8,39 kg au total)… La banane a coiffé sur le poteau la pomme qui a connu le quasi-mouvement inverse, avec un recul de 3 % des quantités achetées (-280 g par ménage). Malgré une baisse de 1 % de la quantité consommée, les oranges conservent la troisième place du podium (7,48 kg au total), loin devant la clémentine, pourtant la seconde gagnante de ce classement avec +6 % (4,26 kg). Ce sont les pêches-nectarines qui enregistrent la baisse la plus spectaculaire, affichant -17 % (3,26 kg, soit -650 g). Cependant, il faut reconnaître que la période de l’année étudiée n’est pas la plus favorable à ces fruits.

Globalement, « pour les fruits, cette baisse est imputable à la diminution du taux de pénétration passée de 89,7 % en 2017 à 89,2 % cette année, sur la même période », explique la note de conjoncture.

Même tendance pour les légumes

La baisse de la consommation des légumes suit celle des fruits pour la première moitié de l’année 2018, de façon encore plus accentuée. Si les fruits comptent -2 %, les légumes atteignent eux -3 % au total, avec une perte de 1,51 kg par ménage, entre janvier-juillet 2017 et 2018. Et c’est le melon qui détient le triste record de la pire variation, avec -13 %. A l’instar des pêches-nectarines, la période observée n’est pas favorable à celui-ci. Malgré un recul de 2 %, les tomates conservent la tête… et de loin, avec 8,36 kg consommés (soit un écart de plus de 3 kg avec la dauphine du classement, la carotte à 5,03 kg consommés). Seule la courgette sort son épingle du jeu, avec +1 %, ce qui représente toutefois une très faible fluctuation (+40 g). Salades et endives ferment la marche, avec pratiquement une consommation équivalente établie en dessous des 3 kg. En bout de courses, de janvier à juillet 2018, les Français ont acheté, pour leur consommation à domicile, 48 kg de légumes par ménage, conclut FranceAgriMer.

Et il ne faut compter sur les pommes de terre pour remonter la pente ! « Sur la période janvier-juillet 2018, le cumul des achats de pommes de terre par les ménages pour leur consommation à domicile totalise 14 kg par ménage ce qui constitue un recul de - 3 % par rapport à l’année précédente et - 8 % par rapport à la moyenne. Ceci bien que les prix au détail soient sensiblement inférieurs à la moyenne », ajoute la note de conjoncture.

*Source : chiffres Kantar Worldpanel

Focus sur la fraise

« La campagne fraise 2018 est marquée par une production nationale en légère hausse par rapport à la campagne précédente et par des cours supérieurs à ceux de 2017 et à la moyenne quinquennale. En 2018, les achats de fraise totalisent 2,07 kg par ménage sur la période de mars à juillet, ce qui représente diminution de 11 % par rapport à l’année précédente et 11 % par rapport à la moyenne 2015-2017. Ce recul de la consommation est lié à une nette diminution des achats en début de campagne. »

Source : FranceAgriMer

À lire aussi

  • Vignette
    Amorce d'une reprise

    Le marché des produits de saison a eu tendance à se réactiver, vendredi, à l’approche du we

  • Vignette
    un commerce attendu plus actif

    Le contexte s'annonce plus porteur pour les fruits et légumes de saison (asperge, con

  • Vignette
    Asperge

    Tendance: Les apports et les prix se sont stabilisés,

  • Vignette
    Carotte

    Tendance: Les derniers lots du Sud-Ouest ont été faci

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance: Avec le déclin de la demande intérieure et la pers

  • Vignette
    Concombre

    Tendance: Le marché a conservé une bonne fluidité, su