Aller au contenu principal
Distribution

L’offre “semences paysannes” de Carrefour a fait bondir la filière

Carrefour vient de lancer des f&l bio issus de semences paysannes. La démarche soulève bien des questions.

© Carrefour

L’annonce le 20 septembre a fait l’effet d’une bombe : Carrefour propose à la vente des f&l bio issus de semences paysannes dans une quarantaine de magasins (Ile-de-France et Bretagne). Et côté publicité, l’enseigne ne lésine pas : l’offre est appelée “le marché interdit” renvoyant à « la législation interdisant le commerce de semences de plus de 2 millions de variétés ». Pour cela, Carrefour a signé des accords contractuels sur 5 ans avec deux groupements de producteurs bretons (Association des producteurs de fruits et légumes bio bretons-APFLBB et Kaol Kozh) avec un engagement sur les prix et les volumes. L’offre comprend une dizaine de produits (oignon rose d’Armorique, tomate Kanvedenn, artichaut Glad Ruz…)

Cet article est réservé aux abonnés web Fruits & Légumes

Découvrez l'offre web Fruits et Légumes

Accès à tous les articles de la filière
Fruits et Légumes

Accès aux revues numériques sur PC, tablettes et smartphones

Accès newsletters Fruits et Légumes:
L'hebdo Filière
La bimensuelle Bio

Accès à l'ensemble des cotations
Fruits et Légumes

À lire aussi

  • Vignette
    Tendance : évolution en ordre dispersé

    Le commerce est resté décevant pour le chou-fleur, l’endive et le poireau, les ventes manqu

  • Vignette
    Perspective : un contexte moins favorable

    La poursuite des vacances scolaires dans deux zones sur trois, dont la région parisienne, et la f

  • Vignette
    Carotte

    Tendance : Les arrachages sont restés difficiles, après les intempéries, et les écarts de

  • Vignette
    Chou-fleur

    Tendance : Le marché est resté peu évolutif, sur l'ensemble de la semaine.

  • Vignette
    Concombre

    Tendance : La saison française s'est mise en place, avec le début d

  • Vignette
    Endive

    Tendance : Le marché est resté morose, ces derniers jours.